Pages

Dec 9, 2012


C'est la fin. Ils l'avaient prédit. Il neige. Malheur...

Je n'aime pas quand il neige. Alors que pour les plus optimistes d'entre nous il s'agit d'un moment tant attendu depuis l'arrivée du froid, pour nous les victimes de la mode (et des optimistes), c'est le début de la fin.

Je m'explique..

Depuis que ces flocons (vous aurez remarqué que ce mot en contient un autre..) nous tombent dessus avec légèreté et grâce, nous tombons avec lourdeur en pleurant de douleur (pas lors de nos chutes non! Mais quand on réalise les chaussures qu'il faut resortir dans ce genre de situation! Si quelqu'un en trouve une paire canon, faites moi signe). On range nos belles bottines en cuir que le sel qu'on parsème vicieusement sur les routes abîme.

Je vous le promets. À chaque hiver, une partie de mon armoire meurt.

Neige, si tu m'entends, retourne à la montagne. Tu pourras nous rendre visite le 24 si tu le souhaites, mais pour l'instant, vas-t'en! Aie pitié de ma personne. Je gratte avec mes ongles mon pare-brise tous les matins, je patine à peine je mets un pied devant l'autre (si je me casse le bras, je te préviens, ça sera à tes frais!) et regarde les vêtements que tu me fais porter...

No comments:

newerpage olderpage